Gaudes et Gaudrioles

 

 

Les gaudes sont une spécialité culinaire ancienne du Jura et de la Bresse.

Elles étaient si prisées qu'on disait, en mangeant quelque chose de bon : c'est de la peau de gaude.

Il faut savoir qu'en latin "Gaude" signifie "Réjouissez-vous".

 

Les gaudes furent pendant de nombreuses générations un aliment de base peu onéreux pour les familles paysannes de la Bresse.

Le maïs était considéré pour son rendement comme une plante miracle.

Afin de ne rien perdre, les épis étaient sèchés au four à pain et un jour sans doute certaines furent grillées.

L'ingrédient principal de cette recette est la farine de maïs  grillée qui, mélangée à du lait, constitue une bouillie relativement consistante au goût de noisette. La farine de maïs faite à partir de grains torréfiés est l’élément caractéristique qui distingue les gaudes bressanes des autres préparations de ce type comme les millas.

Durant les périodes de disette ou de guerre, les gaudes constituaient la source de subsistance principale du Bressan. Son fumet appétissant en fait néanmoins un mets encore prisé de nos jours en période hivernale.

Finement moulu, la farine de maïs grillé contrairement à la farine de blé inodore, dégage une odeur particulièrement appétissante.

 

Les Gaudrioles sont des sablés fabriqués à l'aide de farine de gaudes, vous pourrez les déguster avec notre café.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×